Edito
La rentrée… probablement ce dont nous entendons le plus souvent parler ces temps-ci. La rentrée scolaire, évidemment, mais depuis plusieurs années, le terme « rentrée » est utilisé à bien d’autres fins telles que : la rentrée politique, la rentrée littéraire, la rentrée des récoltes, etc.

Quelle que soit la rentrée qui vous occupe, elle signifie la fin des vacances et la reprise de vos activités! Je vous souhaite donc une belle rentrée, active, énergique et entreprenante. Par contre, gardez-vous précieusement quelques moments d'ennui, ces derniers nous connectent avec nos envies, ils « boostent » la créativité et nous aident à solutionner les problèmes complexes!

Bonne rentrée de la part de toute l'équipe ProSelect!

Le coin des Managers
Accepter la critique: tout un challenge!
Tout d’abord, il y a critique et critique! La critique gratuite, agressive, non-fondée qui peut en dire long sur la personne qui l’émet.

Ensuite, il y a la critique constructive, qui permet d'avancer, qui est juste. "La critique, art aisé, se doit d'être constructive" a dit Boris Vian.
C'est donc celle qui nous intéresse. Pourtant, quelle que soit la critique et même si elle est fondée et constructive, ce n'est pas toujours facile de relativiser et de l’accepter sereinement.

Voici donc des idées à garder en tête pour bien l'entendre et l'accepter:

  • Evaluer objectivement la critique… et la personne qui l'émet: si la critique est injuste et non-constructive, exprimez votre désaccord de façon respectueuse et objective.

  • Gérer ses émotions: tenter de ne pas prendre la critique comme une attaque personnelle, prendre du recul, garder son calme.

  • Répondre à la critique: ni se défendre, ni attaquer, plutôt clarifier, valider, demander des exemples, reformuler, etc. Une saine critique relève de ce que vous faites, pas de ce que vous êtes!

  • Profiter de la critique pour évoluer: personne n'est parfait, il est toujours possible de s'améliorer et de peaufiner notre façon de travailler.

  • Remercier: votre interlocuteur pour sa critique constructive… et vous-même pour votre belle réaction


Que ce soit pour recevoir ou adresser une critique, gardons en tête que ça doit être un levier constructif qui booste l'énergie!

"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute."
Confucius

Entendre et écouter… très différent!
Entendre ne nécessite pas de compétences particulières ou d'efforts. C'est l'ouïe qui fait son travail mécanique: on entend les sirènes de pompiers, les voitures klaxonner. Un point c’est tout !

Ecouter est plus complexe et demande de l'attention. On doit vouloir et décider d'écouter : j'écoute mon enfant qui me confie des secrets, j'écoute mon collègue qui me transmet une information que j'attendais avec impatience… ou pas.

Même si on décide d'écouter, il n'est pas dit que notre écoute est active ou bienveillante. On peut, par exemple, se concentrer sur ce qu'on va répondre plutôt que sur ce qui est dit. On le fait tous.

Qu’est-ce que l’écoute active ou bienveillante? C'est écouter sans interrompre, sans jugement. C'est aussi confirmer, valider et reformuler ce que l'on entend pour s'assurer d'être bien aligné avec ce que notre interlocuteur nous exprime, ressent, transmet. C'est aller au-delà des faits pour s'intéresser au ressenti de l'autre. De l’importance doit être accordée à son discours tout comme à ce qu’il exprime.
Il pourra ainsi, par exemple, éviter le piège d'avoir envie de se défendre ou d'attaquer, pour se centrer sur la recherche de solutions.

Que ce soit dans le milieu professionnel ou dans la vie privée, l'écoute active a sa place. Il faut y porter l’attention requise pour pouvoir bien comprendre, sinon le résultat ne sera pas concluant.

L'écoute active permet de bien cerner les besoins, les attentes, les frustrations de l'interlocuteur. C’est à ce moment qu’il se sent compris. En cas de conflits, de crises, de recherches de solutions, c’est une méthode très adaptée. L’humain mérite une place importante et l’écoute active montre l’empathie que nous avons envers lui!

Comme disait Carl Rogers, psychologue américain: "C'est du côté du cœur et non de la raison qu'il faut porter son attention"!

Dates à retenir
Le jeudi 22 octobre 2015 :
ProSelect organise son petit-déjeuner et sa visite d’entreprise à la Mediacité/Media Rives le jeudi 22/10/2015. Pour vous inscrire, envoyez un e-mail via info@proselect.be

Le jeudi 19 et le vendredi 20 novembre 2015 :
ProSelect vous propose de participer à sa prochaine « Formation en Techniques de Recrutement et de Sélection » (2 jours), le jeudi 19 et vendredi 20 novembre 2015, en ses bureaux de Remicourt. Nous serons heureux de vous accueillir. Pour votre inscription, envoyez-nous un e-mail via info@proselect.be

Coup de cœur lecture
Et si j'osais de Frédéric Demarquet, sous la direction de Stéphanie Brouard, aux Editions Eyrolles

Affronter ses peurs et les utiliser ensuite comme alliées. C'est très brièvement ce que propose ce livre. La peur se manifeste de plusieurs manières différentes : la fuite, l'agressivité, parfois même la manipulation. L'auteur propose au fil des chapitres "d'essayer quand même", de confronter et d'observer. Prendre conscience aussi des peurs qui s'introduisent subtilement, expliquent souvent la réticence au changement, le statu quo inconfortable. Ce sont les exercices concrets, les chapitres dynamiques, les résumés brefs et pertinents qui font de ce livre un outil intéressant. Cela donne envie d'oser!
ProSelect - Avenue Maurice Delmotte 50 | B-4350 Remicourt
Tél. : +32 19 54 46 55 • Fax : +32 19 67 76 55
Email : info@proselect.beConditions d'utilisationConditions générales de vente
Agréments R&S : Wallonie W.RS 435 • Flandres VG 1422/BA • Agrément Outplacement: Wallonie W.SO. 435
Envoi réalisé via la solution iGuest http://iguest.be